Août 2016 - lettre spéciale sécurité

 

N°20 | août 2016

Numéro spécial  |  1er août 2016


Avec les attentats à Nice et à Saint-Etienne-du-Rouvray, la France a été touchée une fois de plus dans son cœur mais la France restera une fois de plus debout.

Inlassablement, l'Etat poursuit et amplifie l’action qu’il mène depuis plusieurs années pour lutter contre le terrorisme dans le respect des règles démocratiques et de la cohésion nationale.

L’état d’urgence vient d’être prolongé pour une nouvelle période de 6 mois jusqu’au 26 janvier 2017, avec un renforcement de certaines mesures de protection.

La sécurité est la première des libertés et des mesures spécifiques sont engagées pour l'assurer en cette période estivale, propice à de nombreux et grands rassemblements festifs.

La sécurité, c'est aussi une co-production et je sais pouvoir compter sur les maires pour y participer activement.

Je salue l’engagement total des forces de sécurité intérieure du département dans cette lutte contre le terrorisme tout en poursuivant leurs missions quotidiennes de lutte contre la délinquance et contre l’insécurité routière.

Par ailleurs, l'été est traditionnellement une période au cours de laquelle les services de l'Etat se mobilisent fortement et renforcent les contrôles pour garantir la sécurité et la tranquillité de tous, notamment dans les lieux dédiés à l'accueil des enfants, à la détente et aux loisirs. Cet effort porte aussi sur la protection des consommateurs.

Ce numéro spécial, loin d’être exhaustif, illustre l’engagement fort des femmes et des hommes en charge des différentes missions de sécurité au sein des services de l'Etat.

Pierre BESNARD


photo buste marianne

Renforcement des mesures de sécurité dans le contexte postérieur à l’attentat de Nice 

Les conditions de sécurité des rassemblements et événements festifs sont réexaminées en lien avec les organisateurs et les maires des communes concernées. Le préfet et les membres du corps préfectoral organisent à cet effet des réunions de sécurité pour réévaluer les dispositifs de sécurité prévus.

En savoir plus


OTV 280160

Opération tranquillité vacances : avant de partir en vacances, signalez votre absence au commissariat ou à la gendarmerie

Durant la période estivale, la police et la gendarmerie nationales se mettent à disposition de la population pour permettre à chacun de profiter, en toute sérénité, de ses vacances.

Vous pouvez signaler votre absence au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. Dans le cadre de leurs missions quotidiennes, les forces de sécurité pourront surveiller votre domicile.

Et appliquez les règles de sécurité élémentaires pour améliorer votre sécurité et dissuader notamment les home-jacking, cambriolages qui consistent à s'introduire dans un domicile en présence des propriétaires.

 Pour en savoir plus


sr

Sécurité routière : des contrôles renforcés et ciblés

Avec la période des vacances, juillet et août sont historiquement des mois avec un pic de mortalité routière.

Au 24 juillet, le Tarn-et-Garonne enregistre 14 tués sur les routes parmi lesquels 6 usagers de deux roues motorisés, soit respectivement + 2 et +1 par rapport à même période 2015.

Afin de lutter contre les comportements les plus dangereux, les forces de l’ordre renforcent les opérations de contrôle d’alcoolémie et de stupéfiants, notamment dans le cadre des fêtes votives et de certains rassemblements comme les festivals de musique.

Par ailleurs, avec la recrudescence ces derniers jours d'accidents graves impliquant des deux roues motorisés, des actions ciblées de sensibilisation et de contrôle seront conduites en direction de ce public.


moz-screenshot-47

Renforcement des contrôles dans les centres d’accueil des mineurs

Pendant les vacances, les jeunes s’inscrivent dans des centres de loisirs, des centres aérés ou à des séjours de vacances (centres de vacances et colonies de vacances) et des séjours de scoutisme. Chaque structure d’accueil doit déclarer au titre des "accueils collectifs de mineurs" auprès des directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) qui assurent le contrôle de la sécurité et de la qualité de l'accueil.

Pour en savoir plus


IMG_9251-w

Opération interministérielle vacances (OIV) – pour la sécurité des vacanciers

Tout au long de l’été, les services de l’Etat sont particulièrement attentifs au respect des règles d’information et de sécurité du consommateur ainsi qu’au fonctionnement concurrentiel du marché.

Protéger les consommateurs et les vacanciers sur leur lieu de vacances, tel est en effet l’objectif de l’Opération interministérielle vacances (OIV), mise en œuvre comme chaque année, du 1er juin au 15 septembre, et pilotée par la Direction Générale de la Concurrence Consommation et Répression des Fraudes..

Pour en savoir plus


Prevention-des-noyades-et-des-accidents-lies-aux-baignades-et-sports-nautiques_large

Sécurité des baignades

Le département de Tarn-et-Garonne déplore 5 noyades depuis début juin.

La noyade est la principale cause de décès accidentels chez les jeunes enfants. En France, les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année.

En mer, en rivière, en lac ou en piscine, la saison estivale est souvent synonyme d’activités nautiques. Pour que la baignade reste un moment de détente et de loisirs, l’important est de rester prudent.

A l’approche de l’été, quels réflexes adopter pour que le plaisir de la baignade ne tourne pas au drame ? Quelles précautions prendre pour se baigner en sécurité ?

Pour en savoir plus


Protection-des-enfants-attention-aux-fenetres-ouvertes_large

Protection des enfants - attention aux fenêtres ouvertes

Avec les beaux jours et les premières chaleurs, les risques de chutes par la fenêtre augmentent.

Les enfants de moins de 6 ans sont particulièrement touchés. Alors soyez vigilants et sécurisez votre habitat.

En savoir plus


Suivez le préfet sur les réseaux sociaux