Faits marquants des services de l'Etat en 2013

 
 
Faits marquants des services de l'Etat en 2013

La troisième édition de cette publication reste fidèle à son esprit d'origine : illustrer, à travers plusieurs exemples, sans viser l'exhaustivité, la richesse et la diversité des interventions de l'Etat en faveur du département de Tarn-et-Garonne et de ses habitants.

En 2013, les services de l'Etat, en partenariat avec les élus et les acteurs locaux, ont accentué leur mobilisation pour lutter contre le chômage et soutenir les entreprises et les personnes privées d'emploi.

Sylvia Pinel, ministre de l'artisanat, du commerce et du tourisme, a personnellement appuyé le déploiement des politiques publiques en faveur de l'emploi et de l'économie en présentant, dans les locaux mêmes de la préfecture, aux forces vives du département, le pacte national pour la compétitivité et l'emploi et le projet de loi en faveur du développement du commerce, de l'artisanat et des petites entreprises.

L'engagement public a permis d'atténuer les effets de la crise économique en particulier pour les jeunes dont le chômage recule de 3% fin 2013. Je veux remercier ici pour leur mobilisation exemplaire les employeurs publics et privés du département. Pourtant les résultats demeurent insuffisants et les efforts doivent être poursuivis.

Pour les populations les plus fragiles, l'Etat territorial a décliné pour les cinq prochaines années le plan de lutte contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale.

La conjoncture économique difficile ne doit pas occulter les atouts dont dispose le Tarn-et-Garonne. La forte croissance démographique et la perspective de grands projets au sud de Montauban (liaison et gare TGV, zone logistique de Montbartier...) sont de nature à confirmer l'axe Toulouse-Montauban comme axe de développement majeur de l'aire métropolitaine toulousaine.

L'Etat accompagnera  les acteurs des territoires à mieux prendre en compte cette dynamique et à relever les défis qu'elle pose (maîtrise de l'urbanisation, accès au logement, prévention des risques,…).

Je terminerai sur l'événement majeur qu'a constitué pour les services de l'Etat l'exercice d'ampleur nationale de sûreté nucléaire de Golfech. La sécurité est l'une des préoccupations majeures de la population et l'Etat se doit de répondre avec réactivité et efficacité à cette exigence légitime. J'ai pu apprécier le professionnalisme des fonctionnaires et agents publics lors de cet exercice d'entraînement et sais pouvoir compter sur leur engagement constant au bénéfice de l'intérêt général, et en cas de crise en particulier.

Je veux enfin saluer, ici, le travail accompli par l’ensemble des services de l’Etat pour moderniser notre administration et assurer à nos concitoyens un service public de qualité.

Jean-Louis GERAUD


 

cliquez ici pour ouvrir la brochure