Communiqués de presse

Sécurité des établissements scolaires : exercice le 4 avril 2016

 
 

Sécurité des établissements scolaires : exercice le 4 avril 2016 pour tester la chaîne de secours et la mise en œuvre des plans de mise en sûreté.

Lundi 4 avril 2016, après-midi, la préfecture de Tarn-et-Garonne organise en lien avec l’Inspection  Académique et de nombreux autres acteurs un exercice de gestion de crise en milieu scolaire. Cet exercice concerne les écoles maternelle et élémentaire Marcel Pagnol de Caussade et le lycée Bourdelle de Montauban ainsi que les mairies concernées. Les parents d’élèves en ont été informés. 

Pourquoi un exercice de crise en milieu scolaire ?

La sécurité des élèves et des personnels de l’Éducation nationale est une priorité des services de l’État, a fortiori dans le contexte actuel de menace terroriste.

Notre académie est en Vigipirate vigilance renforcée, ce qui induit des consignes et mesures particulières de sécurité. Il s’agit de mesures prises pour, à la fois, prévenir les menaces et permettre une réaction rapide, en cas d’urgence, grâce à un accompagnement efficace des écoles et des établissements scolaires par les forces de sécurité.

C’est pour renforcer la coordination et les échanges entre les forces de sécurité et la communauté éducative que chaque préfecture doit organiser un exercice-cadre de gestion de crise lié à l’espace scolaire.

Les objectifs de l’exercice

  • Rassembler les acteurs concernés du département - préfecture, inspection académique, sapeurs-pompiers, forces de l’ordre, établissements scolaires et mairies concernés - autour d’un exercice de gestion de crise pour renforcer la coordination de leurs actions
  • Pour les établissements scolaires impliqués, tester la mise en œuvre de leurs plans particuliers de mise en sûreté (PPMS)
  • Pour les communes impliquées, tester leur plan communal de sauvegarde
  • Montrer que les pouvoirs publics s’entraînent pour faire face à une possible situation de crise en milieu scolaire