Communiqués de presse

Perquisition administrative à Montauban

 
 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi relative à l’état d’urgence, une perquisition administrative a été menée ce matin 10  décembre à Montauban par la police nationale.

Cette action n’avait pas de lien direct avec l’enquête en cours sur les attentats de Paris du 13 novembre.

La personne visée n'a pas été assignée à résidence.

Depuis l’instauration de l’état d’urgence, douze perquisitions ont été conduites en Tarn-et-Garonne et concernent dix personnes. Elles ont donné lieu à cinq assignations à résidence.