Communiqués de presse

Épisode de pollution de l'air sur le département de Tarn-et-Garonne

 
 

Sur le département du Tarn et Garonne, l’ORAMIP prévoit des niveaux de concentrations en particules en suspension (PM10) supérieurs à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3) sur 24h pour la journée du 21 décembre 2016.

Conformément à l’arrêté préfectoral du 27 janvier 2010, le préfet du Tarn-et-Garonne met en œuvre la procédure d’alerte pour la persistance de l’épisode de pollution sur le département (4 jours consécutifs depuis le 18/12/2016).

DESCRIPTION DU PHÉNOMÈNE
La cause principale de cette pollution est l’accumulation des particules en suspension du fait d’une atmosphère très stable et d’un vent faible. Ces particules sont émises lors de combustions ; dispositifs de chauffage, écobuage, brulage de végétaux à l'air libre, trafic routier.

ÉVOLUTION
Depuis plusieurs jours les concentrations en particules en suspension dans l’air sont relativement élevées sur une partie du territoire et notamment sur le département du Tarn et Garonne. Les concentrations en particules PM10 sont restées hautes ce mardi sous l’effet des émissions de polluants dans l’air et de conditions météorologiques stables qui limitent la dispersion des polluants. Aucune amélioration n’est prévue pour la journée du mercredi 21/12/2016. Les concentrations de particules devraient dépasser le seuil d’information mais pas le seuil d’alerte, cependant la persistance du phénomène sur 4 jours entraine la requalification en procédure d’alerte.

Cette procédure est valable pour la journée du 21/12/2016

Recommandations et renseignements complémentaires

 
Résultats actualisés disponibles sur http://oramip.atmo-midipyrenees.org

> Lire le bulletin d'alerte de l'Oramip - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,38 Mb