Communiqués de presse

Attentats du 13 novembre 2015 à Paris

 
 
Attentats du 13 novembre 2015 à Paris

Suite aux attentats intervenus le 13 novembre à Paris et dans l’Île-de-France, le Président de la République a décidé de déclarer l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national et le rétablissement du contrôle aux frontières.

L’état d’urgence implique la mise en œuvre de mesures de surveillance renforcées sur l’ensemble du territoire national en direction de tous les lieux de rassemblements (gares, grands magasins, centres commerciaux, cinémas, théâtres, bâtiments publics, lieux de culte). Il doit mobiliser l’ensemble des acteurs concernés par la protection contre le terrorisme : État, collectivités territoriales, opérateurs économiques et ensemble des citoyens.

L’ensemble des forces de police et de gendarmerie sont mobilisées afin de mettre en œuvre ces mesures et assurer la sécurité de nos concitoyens.

La préfecture appelle les maires à prendre les mesures localement adaptées, notamment dans les communes où sont organisées des manifestations ou des rassemblements. Il leur revient d’en évaluer l’opportunité, en lien avec les services de police ou de gendarmerie.

Attentats-de-Paris-numéro d'appel

Le Préfet de Tarn-et-Garonne, Jean-Louis Géraud, réunira demain matin, 15 novembre, un État-major de sécurité coprésidé par Mme Alix-Marie Cabot-Chaumeton, procureur de Montauban.

Par ailleurs, le Président de la République a annoncé trois jours de deuil national en hommage aux victimes. L’ensemble des bâtiments publics verront leurs drapeaux mis en berne.

Le préfet appelle l’ensemble de nos concitoyens à la vigilance, au sang froid et à la solidarité.

Une minute de silence se tiendra dans toute la France lundi 16 novembre à Midi.