Communiqués de presse

Accueil en Tarn-et-Garonne de dix-huit migrants en provenance de Calais

 
 

Face à l’afflux de nouveaux migrants à Calais, Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, a annoncé le 21 octobre 2015 la mise en œuvre d’un effort exceptionnel en termes d’accompagnement humanitaire des migrants.

Parmi les mesures, il est proposé aux migrants qui le souhaitent de s'éloigner de Calais et de bénéficier de meilleures conditions d'accueil afin que soit traitée leur demande d'asile ou envisagé un retour-réinsertion dans leur pays d'origine.

Ainsi, dix-huit migrants seront accueillis dans un centre à Saint-Antonin-Noble-Val. Ces personnes se sont déclarées volontaires pour quitter Calais, où elles vivaient dans des conditions de très grande précarité pour rejoindre un centre d’accueil et d’orientation. Pendant une période transitoire, elles y bénéficieront d’un hébergement digne, d’un suivi sanitaire et d’une aide à l’orientation dans leur parcours migratoire vers une demande d’asile en France, dans un autre pays européen ou un retour aidé vers leur pays d’origine. Il s’agit d’une opération de mise à l’abri humanitaire.

Jean-Michel Delvert, secrétaire général, sous-préfet de Montauban, accueillera ces personnes samedi 12 décembre à 10 h 00 au centre de Réhoboth à Saint Antonin Noble Val.

Jean-Louis Géraud, préfet de Tarn-et-Garonne, tient à saluer l’implication de l’ensemble des services et acteurs locaux et associatifs qui ont permis d’organiser, dans des délais contraints, cette prise en charge qui offrira aux personnes réfugiées un temps de répit, dans des conditions stables et rassurantes au cours duquel elles pourront bénéficier d’un suivi sanitaire et social.