Communiqués de presse

Abattage des animaux pour l'AID AL ADHA

 
 
Abattage des animaux pour l'AID AL ADHA

À l’approche de la fête de l’AID AL ADHA, qui a lieu à partir du vendredi 1er septembre 2017, les pouvoirs publics rappellent l’obligation d’abattage des animaux dans des abattoirs autorisés par le Ministère de l’agriculture.

 Seules les viandes issues de l’inspection vétérinaire offrent des garanties sanitaires au consommateur final.

L’inspection par les services vétérinaires d’inspection des abattoirs des animaux vivants avant abattage et des carcasses qui en sont issues permet d’éviter et de prévenir la transmission à l’homme de maladies dangereuses. La tête des animaux de moins un an peut être récupérée.

Une estampille de salubrité portant le numéro d’agrément de l’établissement est apposée sur toutes les carcasses ayant passé favorablement les contrôles sanitaires prévus par la réglementation.

Le tarif d’abattage est de 33 euros par animal :

  •  paiement au dépôt de l’animal vivant pour l’abattoir de MONTAUBAN ;
  •  paiement à réception de la carcasse pour l’abattoir de CASTELSARRASIN.

L’acheminement des animaux devra s’effectuer :

  •  à l’abattoir de MONTAUBAN, la veille de 16h à 19h 30 dans la limite de 150 ovins réceptionnés maximum ; 
  •  à l’abattoir de CASTELSARRASIN, la veille de 17h à 19h dans la limite de 35 ovins réceptionnés maximum et à raison d’un seul animal par famille. 

Les animaux doivent être correctement identifiés.

Toutes les mesures seront mises en œuvre pour garantir la traçabilité des viandes, soit la concordance entre d’une part l’animal vivant et d’autre part les viandes et abats délivrés après abattage. Il est à noter que le processus d’abattage demande du temps et que les carcasses seront délivrées le jour même dans les meilleurs délais par les abattoirs :

  •  à partir de 13h et jusqu’à 16h pour l’abattoir de MONTAUBAN ; 
  •  à partir de 11h pour l’abattoir de CASTELSARRASIN. 

Il est demandé d’apporter un contenant propre et suffisamment grand pour récupérer carcasse et abats. Il est rappelé également qu’en cas de découverte de lésions dangereuses pour la santé, les parties de viande ou d’abats concernées ne seront pas remises aux familles et qu’un ticket d’information remis avec la carcasse précisera les parties retirées.

Aux fins de faciliter l’organisation des abattages, il est impératif que les familles se fassent connaître au plus tôt auprès de leurs représentants religieux.

Contacts téléphoniques :

  • Abattoir de Montauban : 05 63 66 73 92
  • Association musulmane de Montauban : M. Houssine BABAYA 06 05 99 13 14
  • Abattoir de Castelsarrasin : contacter l’association musulmane
  • Association musulmane de Castelsarrasin : M. Nasser ALLALI HASSANI 06 50 99 97 30

Rappel concernant les sanctions encourues lors d’abattage clandestin : l’abattage clandestin est un délit passible de 6 mois d’emprisonnement et d’une amende d’un montant de 15 000 euros, les carcasses concernées faisant en outre l’objet d’une saisie sanitaire.


Par ailleurs et comme les années précédentes, un arrêté préfectoral a été pris interdisant la circulation des moutons les 3 jours de l’Aïd Al Adha et la veille, sauf à destination d’un abattoir, d’un élevage ou d’une clinique vétérinaire.