Actualités

Conseil départemental de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation

 
 
Conseil départemental de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation

Le conseil départemental de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation, de l’aide aux victimes, de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes a eu lieu à la préfecture le vendredi 13 janvier 2017.

La politique de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation 2013-2017 : quelques illustrations de prise en charge globale locale des violences dans le Tarn-et-Garonne et d’actions de mobilisation sur les valeurs de la République.

L’Etat en Tarn-et-Garonne continue à se mobiliser fortement pour structurer les différentes prises en charge des violences en lien avec les orientations de la stratégie nationale et de la stratégie départementale de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation.

Par ailleurs, cette politique soutient, de façon complémentaire, des projets de prévention et de sensibilisation des citoyens sur la mise en œuvre au quotidien des valeurs de la République

Le conseil départemental de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation (CDPDR), de l’aide aux victimes, de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes s'est réuni en format plénier, c’est-à-dire avec ses 60 membres, le vendredi 13 janvier 2017, de 9h30 à 12h00, dans la salle Jean Moulin de la préfecture.

Présidé par le préfet et coprésidé par la procureure de la République et le président du conseil départemental, le CDPDR est le cadre d’impulsion, de concertation et d’évaluation des actions relevant des 4 enjeux principaux : « jeunes exposés », « violences intrafamiliales », « tranquillité publique » et « prévention et lutte contre la radicalisation ».

Ce CDPDR s'est concentré particulièrement sur deux aspects :

> La prévention auprès des jeunes et de leurs familles ainsi que la prise en charge des jeunes délinquants :

  • présentation de nouvelles formes de partenariat local et départemental mises en œuvre pour assurer un suivi coordonné des personnes exposées à la délinquance et à l’embrigadement.
  • présentation de quelques projets phares relatifs à la citoyenneté et à la promotion des valeurs de la République.

> —La promotion de l’égalité femmes/hommes et la lutte contre les violences intrafamiliales : le 25 novembre dernier, le préfet avait réuni le comité de pilotage de l’observatoire départemental des violences faites aux femmes pour une évaluation détaillée d’une année de coordination. Le 13 janvier a été l’occasion de déployer brièvement la feuille de route 2017 au regard des orientations du 5ème plan de lutte contre les violences faites aux femmes et de diffuser le guide départemental pour les professionnels.

Ces actions témoignent de la capacité de réactivité des professionnels du monde associatif, politique et institutionnels pour se mobiliser contre toutes les formes de violences et permettre aux générations futures de déployer de la solidarité et de la coopération basées sur la mise en acte des valeurs de la République.

Un point presse a été organisé à l’issue du CDPDconseil départemental de prévention de la délinquance.

> Le dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,55 Mb

> L'habilitation de formateur sur les valeurs de la République - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

La réunion en salle Jean Moulin de la préfecture

La conférence de presse