Actualités

2ème mobilisation citoyenne dédiée aux familles et aux femmes des quartiers

 
 
2ème mobilisation citoyenne dédiée aux familles et aux femmes des quartiers

L’association départementale des Francas de Tarn-et-Garonne, les professionnels œuvrant auprès des enfants, des jeunes et des familles, soutenus par une équipe de partenaires locaux, ont lancé la deuxième édition de la mobilisation citoyenne : Quelles réponses la République apporte-elle aux familles et aux jeunes face aux violences  (harcèlement, violences physique et verbales, repli sur soi.) ?

Ce temps fort départemental a été organisé le 20 octobre au hall de Paris à Moissac ; deux séquences ont eu lieu l'après-midi :
 
14h15-14h45 : séquence consacrée à la présentation d’un guide pratique départemental. Cet outil permet aux enfants, aux jeunes et aux familles de mieux visualiser les professionnels qui peuvent les aider, quand ils rencontrent des situations de violences.—
 
14h45-15h45 : séquence organisée autour de la citoyenneté des femmes des quartiers en partenariat avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité. 10 femmes ont été tirées au sort par le préfet de Tarn-et-Garonne parmi 250 femmes, le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Isabelle, Janine, Nabila, Cécile, Fatma, Jadranka, Amna, Sandrine, Hakima, Bernadette ont entre 23 et 76 ans et vivent dans les quartiers de Tarn-et-Garonne. Elles ont présenté un film de leur expérience citoyenne à Paris qui a abordé plusieurs aspects sur les valeurs de la République : la place des femmes dans la société, l’égalité femmes /hommes et la laïcité. La journée s'est terminée par une synthèse, une présentation de pistes de travail pour l’avenir et un goûter partagé.
 
Pierre Besnard, préfet de Tarn-et-Garonne, a participé à cette séquence.
 
L’objectif est de mobiliser les familles, d’être à leur écoute, de montrer qu’il est possible d’agir ensemble. Des rencontres locales avec des femmes de quartier sur la base d’un blog alimenté par les 10 femmes du séjour à Paris montrent qu’il y a déjà des pistes d’action possibles pour améliorer le quotidien et prévenir les violences.

> Le dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,38 Mb